L'international

Des relations internationales étendues et diversifiées

Les futurs ingénieurs seront de plus en plus amenés à travailler dans un contexte européen et international, la capacité à collaborer avec ou dans des équipes plurinationales est devenue un atout essentiel et indispensable.

Se confronter à un nouvel environnement hors de son pays d’origine permettra au futur ingénieur de développer ses capacités d’adaptation, d’acquérir de nouvelles pratiques et connaissances, d’accroitre son potentiel d’innovation et d’améliorer ses compétences linguistiques. Une expérience à l'international c'est la garantie d'un enrichissement professionnel et personnel indéniable.

Pour cela Polytech Paris-UPMC a rendu la mobilité internationale obligatoire depuis la rentrée 2009 (promotion 2012).

Pour accompagner et mettre en place cette nouvelle mesure, un département des relations internationales de Polytech Paris-UPMC a été créé en septembre 2009, ses principales missions sont :

  • accompagner les élèves dans leurs démarches de mobilité internationale (séjours d'études et stages)
  • gérer l'ensemble des programmes d'échanges avec les universités étrangères
  • développer des partenariats avec des institutions étrangères
  • organiser l'accueil des étudiants étrangers, les accompagner en amont de leur arrivée (procédure CEF) et tout au long de leur séjour à l’école.

Polytech Paris-UPMC a une action sur la mobilité des élèves et sur l’accueil des étudiants étrangers par l’intermédiaire l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), le réseau Polytech.

 

Internationaliser son cursus

L’expérience à l’international est  possible tout au long du cursus, dans le cadre de stage (en entreprise ou en laboratoire) ou de période d’études dans une université partenaire. Les élèves bénéficient de l’important réseau de partenariats internationaux au niveau formation et recherche de l’UPMC, dont certains ont été initiés par les enseignants de l’école. L’UPMC a signé plus de 140 accords Erasmus, 16 accords interuniversitaires, elle est également membre des programmes d’échanges BCI, TASSEP et MICEFA. Carte accords internationaux de l'UPMC.

Axel Talon, spécialité Matériaux, en semestre
à la "National University of Singapore"

Mindy LE, spécialité Matériaux, à l'Université de Calgary

 

Nouveau : trois doubles diplômes et des nouvelles opportunités de mobilité

  • Les doubles diplômes : préparer un double diplôme dans un contexte international constitue un véritable atout pour la future carrière des ingénieurs de Polytech Paris-UPMC. En ajoutant au maximum un an à leur cursus d’ingénieur, les étudiants peuvent obtenir le diplôme d’ingénieur de Polytech et celui de maîtrise en ingénierie au Québec ou le graduaçao em engenharia au Brésil. Les partenaires de double diplôme au Québec sont de l'Ecole de Technologie Supérieure à Montréal et de l’université du Québec à Chicoutimi, et au Brésil l'Universidade Estadual Paulista Julio de Mesquita Filho de l'état de Sao Paulo (UNESP).
  • Polytech Paris-UPMC a récemment signé de nouveaux accords en Europe (programme Erasmus+) avec la Politecnico di Torino, l'Università degli studi di Trento, l'Università degli Studi di Roma 'La Sapienza', l'Universidad Politecnica de Madrid, l'Universitatea Tehnica din Cluj-Napoca et l'Universidad de Salamanca, en Amérique Latine avec l'Universidad Catolica del Norte et l'Universidad de Chile au Chili et au Canada avec l'Ecole de Technologie Supérieure à Montréal, l'Université du Québec à Chicoutimi et l'Université de Sherbrooke.
  • Les programmes FITEC (France Ingénieurs TEChnologie) : Les programmes FITEC sont des programmes bilatéraux de coopération entre établissements d’enseignement supérieur français et étrangers (Écoles et Universités) formant des ingénieurs de haut niveau (grade de Master).

    Polytech participe à 4 programmes FITEC permettant des mobilités sortantes et entrantes avec l'Argentine ou le Mexique

    • ARFITEC, 2 programmes :
      • avec l'Universidad Nacional del Sur (UNS) et l'Universidad Nacional de la Provincia de Buenos aires (UNICEN). Polytech Lille coordonne ce programme.
      • avec l'Universidad Nacional del Litoral (UNL), l'Universidad Nacional de la Plata (UNLP) et l'Universidad Nacional de Mar del Plata (UNMDP). Ce programme coordonné par l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse (ENSCMu) est proposé aux étudiants de la spécialité Matériaux.
    • MEXFITEC, 2 programmes :
      • avec l'Universidad Autonoma de Queretato (UAQ), L'universidad Autonoma de Ciudad Juarez (UACJ) et l'Instituto Tecnologico de Queretaro (ITQ). Polytech Lille coordonne ce programme.
      • avec l'Universidad Autonoma de Chihuahua (UACh), l'universidad Autonoma de Baja california (UABC) et l'Universidad Juarez Autonoma de Tabasco (UJAT). Ce programme coordonné par l'ENSCMu est proposé aux étudiants de la spécialité Matériaux.

    Les programmes FITEC sont basés fondamentalement sur la notion de partenariats élaborés et développés par les établissements eux-mêmes. Ces partenariats sont proposés sous forme de projets soumis au Comité mixte de pilotage de chaque programme.

    Pour la partie française, ces programmes sont placés sous la responsabilité du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR) (Direction des Relations Européennes et Internationales et de la Coopération, DREIC) et du Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) qui les soutiennent financièrement. Ils sont mis en œuvre avec l’appui logistique de la Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs (CDEFI).

    En savoir + sur partir à l'étranger.

 

Un partenariat Franco-Chinois

En 2010 Polytech Paris-UPMC a signé un partenariat avec Huazhong University of Science and Technology (HUST) de Wuhan. Dans le cadre de ce programme l'école accueille cinq étudiants par an dans sa spécialité Electronique et Informatique parcours systèmes embarqués.

Dans le cadre de cette coopération, les élèves de la spécialité Electronique et Informatique de l'école peuvent réaliser un stage au sein du Wuhan National Laboratory for Optoelectronics.

 

Quelques chiffres :

  • plus de 770 mobilités réalisées depuis 2009.
  • 15% d’étudiants étrangers en moyenne chaque année.
  • 100% des diplômes ont réalisé une mobilité internationale.
  • plus de 135 000€ d'aides financières attribués chaque année aux étudiants partis à l'étranger.