Le corps enseignant

Les enseignants-chercheurs

Les enseignants-chercheurs (maîtres de conférences et professeurs des universités) ont la double mission d'assurer le développement de la recherche et de transmettre aux étudiants les connaissances qui en sont issues. Ils assurent leur activité de recherche dans des laboratoires universitaires qui sont le plus souvent associés aux grands organismes de recherche (CNRS, INSERM, INRA, etc.).

Les maîtres de conférences (MCF)

Après l’obtention du Doctorat (thèse – niveau bac +8), le candidat Maître de Conférences doit d’abord  être qualifié aux fonctions associées par la section du Conseil National des Universités (CNU) correspondant à sa discipline. Une fois cette qualification obtenue, il peut se présenter aux concours de recrutement ouverts par emploi dans chaque établissement public d'enseignement supérieur et de recherche. En sus des services d’enseignement, des tâches et responsabilités administratives liées à l'organisation de la scolarité leur sont confiées.

Les professeurs des Universités (PR)

Les professeurs des Universités sont recrutés sur concours parmi un ensemble de candidats titulaires du Diplôme d’Habilitation à diriger des recherches (HDR)  et d’une qualification aux fonctions de Professeur. Ces concours prennent en compte les travaux de recherche, l’expérience d’enseignement et les autres activités et responsabilités  exercées par le candidat. Même si la majeure partie des Professeurs recrutés sont issus du corps de Maître de Conférences, de nombreux candidats issus du milieu socio-économique ou des grands organismes sont recrutés chaque année.

Les professeurs agrégés (PRAG)

Les professeurs agrégés (PRAG) détachés dans le supérieur sont recrutés par les concours d’agrégation ou par la promotion de « professeurs certifiés » ou « PRCE » (qui ont le CAPES). Les professeurs agrégés assurent aussi le suivi individuel et l’évaluation des élèves, et contribuent à les conseiller dans le choix de leur orientation. Contrairement aux enseignants-chercheurs, les PRAG n’ont pas d’obligation de recherche et ne sont donc généralement pas affectés à un laboratoire.

Les enseignants contractuels

Les Professeurs Associés à Temps Partiel (PAST)

Les professeurs associés à temps partiel assurent, parallèlement à des responsabilités dans le secteur privé ou à la suite d'une carrière en entreprise, des activités d'enseignement  dans des disciplines d'enseignement technologique et professionnel liées à leur activité professionnelle. Ils participent au même titre que les enseignants titulaires, aux diverses obligations qu’implique leur activité d’enseignement : encadrement des étudiants, contrôle des connaissances et examens, etc.

Les Attachés Temporaires d’Enseignement et de Recherche (ATER)

Etre attaché temporaire d‘enseignement et de recherche permet de terminer une thèse de doctorat et/ou de se présenter aux concours de recrutement de l’enseignement supérieur tout en enseignant en qualité d’agent contractuel. Un service d’enseignement et de recherche doit être assurée, équivalent à celui d’un enseignant-chercheur titulaire. Ll'ATER participe aux diverses obligations qu’implique son activité d’enseignement : encadrement des étudiants, contrôle des connaissances et examens, etc.

Les chargés de mission enseignement ou moniteurs de l’enseignement supérieur

Ils occupent un poste d’enseignant temporaire tout en poursuivant un diplôme de doctorat. Un contrat de Moniteur de l'Enseignement Supérieur a une durée de trois ans et permet à un doctorant de bénéficier d'une première approche de l'enseignement supérieur dans une université ou grande école française.

Les intervenants extérieurs 

Les intervenants extérieurs de l’école sont pour la plupart des professionnels  issus des entreprises et du milieu socio-économique ainsi que des grands établissements nationaux de recherche (CNRS, CEA, CNES, INRA, INSERM, etc.). Ils apportent à l’Ecole un regard sans cesse actualisé sur les pratiques et l’état de l’art des industries visées par les diplômés.