Partir à l'étranger

Séjour d’études

Effectuer un semestre d'études à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échange est encouragé en dernière année (semestre 9) mais est également possible en semestre 8 dans certaines spécialités.

Polytech Paris-UPMC est impliquée dans plusieurs grands programmes, ERASMUS+, BCI (Bureau de coopération Interuniversitaire /Québec), MICEFA (Mission Interuniversitaire de Coordination des Echanges Franco-Américains), TASSEP (TransAtlantic Science Student Exchange Program), ARFITEC (Argentine France Ingénieurs Technologie) et MEXFITEC (Mexique France Ingénieurs Technologie).

Chaque candidat désireux de partir en échange doit monter un programme de cours basé sur l’équivalent de 30 ECTS par semestre. Ces programmes sont avalisés par le responsable de la spécialité. Seuls les élèves en situation totale de réussite sont autorisés à partir.

Durant leur séjour d'études les élèves ingénieurs sont considérés de la même manière que les étudiants locaux. Ils ont accès aux mêmes facilités et sont soumis aux même règles, y compris les critères d'évaluation. En revanche ils ne paient pas les frais d'inscription de l'université d'accueil. Les séjours d’études sont reconnus et crédités pour l’obtention du diplôme d'ingénieur de Polytech Paris-UPMC, sous réserve de succès aux examens dans l’université d’accueil. Ils ne donnent pas lieu à la délivrance du diplôme de l’établissement d’accueil.

Depuis la rentrée 2014 les étudiants de Polytech Paris-UPMC ont la possibilité d'effectuer un double diplôme avec l'université du Québec à Chicoutimi ou l'Ecole de Technologie Supérieure à Montréal. Les étudiants effectuent une année complète de cours au Québec (semestres 9 et 10) et réalisent six mois de stage au Canada ou à l'international. A l'issue de cette formation ils obtiennent le diplôme d'ingénieur Polytech et la maîtrise en ingénierie. Pour les étudiants qui envisagent de travailler ensuite en Amérique du nord ce double diplôme est un véritable atout.

 

Exemples de destinations en semestre d’études :

  • En Europe : Aachen University (Allemagne), Aarhus University (Danemark), Università degli Studi di Roma "La Sapienza" (Italie), Bergen University (Norvège), Norvegian University of Science and Technology (Norvège), Universiteit Utrecht  (Pays-Bas), Szkola Glowna Gospodarstwa Wiejskiego (Pologne), Universidade do Porto (Portugal), Brno University of Technology (République Tchèque), Strathclyde University (Royaume-Uni), Uppsala University (Suède), Kungliga Tekniska Högskolan (Suède), Lund University (Suède), Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse)...
  • Au Canada : British Columbia University, Calgary University, Ecole Polytechnique de Montréal, Ecole de Technologie Supérieure de Montréal, Université de Sherbrooke, MacGill University, Waterloo University...
  • Aux Etats-Unis : University of Texas at Austin, San José State University, Northeastern University, Tufts University, North Carolina State University, Temple University (Philadelphia)...
  • En Amérique Latine : Universidade Federal de Santa Catarina (Brésil), Universidad Nacional del Centro de la Provincia de Buenos Aires (Argentine), Universidade Catolica del Norte (Chili)...
  • En Asie : National University of Singapore, Nanyang Technological University (Singapour), National Taïwan University, Tohoku university (Japon), Osaka University (Japon), Tokyo Instittue of Technology...

La rubrique relations internationales de l’intranet renseigne les étudiants sur les programmes de mobilité proposés, les pays et établissements partenaires de l’Ecole, ainsi que les procédures administratives pour postuler à une mobilité.

Pour plus d’informations sur les séjours d’études à l’étranger => voir l'intranet de l'école

 

Polytech Paris-UPMC organise un concours de la meilleure photo de la mobilité internationale, retrouvez les meilleurs clichés dans les documents à télécharger.

 

Etablissements partenaires

L'école s'appuie sur le très vaste réseau d'établissements partenaires de l'université Pierre et Marie Curie sur tous les continents, et sur ses propres accords.

 

Stages à l’étranger

Les élèves ont l’opportunité d’effectuer un stage à l’étranger dès la première année du cursus :

  • En première année, un « stage ouvrier », 4 semaines en été : découverte du milieu de l'entreprise et travaux d'exécution
  • En deuxième année, un « stage technicien », 2 à 3 mois entre juin et septembre, dans des secteurs en rapport avec la spécialité choisie. Ce stage peut s’effectuer dans un laboratoire ou dans une entreprise
  • En troisième année, un « stage ingénieur », 6 mois à partir de fin février, sur un sujet validé par les responsables de la spécialité. Le « Travail de Fin d'Etudes » est un élément indispensable à l'obtention du diplôme. Il correspond à la mise en situation du futur ingénieur

Les modalités du déroulement des stages sont mentionnées sur le site web de l’école dans l’onglet « entreprises et carrières».

Pour faire un stage à l’étranger les élèves doivent trouver une entreprise ou un laboratoire d’accueil :

  • Dans le cadre d’un stage en laboratoire, les élèves ont la possibilité de profiter des liens que l’UPMC a créé avec ses universités partenaires, ou d’envoyer librement leur candidature dans une université de leur choix.
  • Pour trouver un stage en entreprise, les élèves peuvent se reporter au « guide de la mobilité internationale » disponible sur l’intranet de l’école à la rubrique «département des relations internationales» où ils trouveront également quelques pistes de sites web pouvant les aider à trouver un stage.

Les élèves peuvent également bénéficier du programme Vulcanus Japon, financé par la Commission Européenne, qui offre la possibilité aux étudiants-ingénieurs de l'Union Européenne de passer une année au Japon incluant quatre mois de cours intensifs de langue japonaise et huit mois de stage dans une entreprise industrielle japonaise.

 

Exemples de stages en entreprise :

  • Allemagne : Unilever 
  • Irlande : Molloy's Bakery
  • Pays-Bas  : Total, DSM
  • Norvège : Total, Schlumberger
  • Royaume-Uni : Holgran, Rank Hovis Ltd, EADS, Schlumberger Oilfeild Service
  • Etats-Unis : Nasa - Ames Research Center, Logitech Inc.,
  • Chine : Alstom Transport China, Total
  • Hong-Kong : Ove-Arup
  • Bahreïn : BNP Paris Bas
  • Emirats Arabes Unis : Veolia
  • Sénégal : Eiffage TP,
  • Australie : SRK Consulting, Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO)

 

Les possibilités de financement

Diverses bourses de mobilité de 2 à 10 mois sont disponibles, sous certaines conditions, pour aider les élèves à financer leur mobilité (bourses de l'école, bourses Erasmus+, bourses stages Erasmus+ "Polytech'13", bourses de la région Ile de France, bourses de la ville de Paris, bourses Sorbonne universités...).

Les critères d'éligibilité étant différents d'une aide financière à l'autre, les étudiants sont vivement incités à se renseigner auprès du département des relations internationales.